Sélectionnez votre langue

Recherche

Quand le mal de tête s'invite à l'improviste, pourrait-on trouver un soulagement rapide?

Quelques amis étaient passés dans l'après midi pendant les fêtes pour partager un vin chaud. Shirley est arrivée avec ses parents, Elle avait 20 ans. C'était la première fois que je la rencontrais. Elle travaillait comme vendeuse en extra pendant les soldes, et la journée avait été particulièrement longue et difficile, et lui avait laissé un mal de tête sévère. Comme je savias que sa mère était ouverte aux médecines parallèles, je me suis permis de proposer d'essayer l'EFT. "Pourquoi pas", répondit Shirley.

Nous nous sommes assises au calme dans la salle à manger, et je lui ai expliqué qu'il s'agissait de tapoter quelques points, principalement sur le visage, tout en se concentrant sur son problème. Je lui ai demandé de m'imiter alors que je tapotais chaque point :

"même si c'était une journée folle au boulot, et que maintenant j'ai ce mauvais mal de crâne, je m'aime et je m'accepte complètement. "

Shirley s'est mise à rire, et j'ai pris la balle au bond dans les phrases de rappel :

C'est vraiment un gros mal de crâne, et c'est vraiment une méthode idiote, je ne vois pas bien comment ça pourrait aider mais je suis prête à essayer. ce mauvais mal de crâne, ce mal de crâne, c'était vraiment une journée bruyante...

Moins de 5 minutes après avoir quitté les autres dans le salon, nous étions de retour, et Shirley annonçait avec un grand sourire "ça marche!". Elle m'a rappelé une enfant qui vient juste de voir un tour de magie, et qui tout en l'acceptant, essaye de le rejouer dans sa tête pour comprendre ce qui s'est passé exactement...

Sa mère a remarqué que Shirley avait toujours été une enfant très réceptive à l'acupunture. Quelques amis dans la pièce avaient déjà été "EFT-és" et donc étaient peu surpris, mais environ 30 minutes plus tard, j'ai remarqué que la mère de Shirley regardait sa fille avec curiosité et lui demandait comment allait son mal de crâne. Shirley a simplement haussé les épaules, l'air de dire: "mal de crâne? Quel mal de crâne?"... Il n'y avait pas de quoi faire un plat, vraiment... Ce mal de crâne était de l'histoire ancienne.

J'adore l'EFT, pas vous?